Vue du bureau

Emilie vit en Inde depuis 2006. Parisienne d’origine, elle y a commencé sa carrière professionnelle grâce à un VIE et y est restée !

 

 

 

 

indeOù est-ce ?

Cette photo représente les cocotiers de Juhu beach qui se balancent dans le vent de la mousson. Juhu beach se trouve en Inde, non loin de Mumbai.

L’inde est un pays du sud de l’Asie qui occupe la majeure partie du sous-continent indien.

Découvrez son interview

Présentez-vous

Présentez-vous

Je suis une écrivain-voyageuse-expatriée ! Parisienne d’origine, j’ai commencé ma carrière professionnelle en Inde en 2006 et j’y suis restée…

Vous et les blogs/sites

www.indiansamourai.com

J’ai commencé à écrire mon blog dès mon arrivée. Au début c’était surtout pour partager mes expériences avec mes proches. Au final c’est devenu une espèce de thérapie ! J’y raconte ce que je vis et partage les recherches que je fais pour comprendre certaines réactions ou commentaires des Indiens que je rencontre. Ce recul que donne l’écriture m’a permis de comprendre beaucoup de choses !

Où vivez-vous actuellement ?

Mumbai pour le moment et en Inde depuis novembre 2006, pour une durée indéterminée…

Mes parents m’ont permis de développer le goût du voyage en m’emmenant partout et depuis un très jeune âge. Par la suite j’ai passé un semestre en Espagne avec Erasmus, suivi d’un voyage de 4 mois en Amérique du Sud. J’étais alors bien décidé à aller bosser là-bas, au moins pour un an ou deux, et me suis activement mise en recherche d’un VIE. Et j’ai trouvé ! Mais en Inde…

Où viviez vous en France ?

J’ai eu une enfance épanouie à Paris avec mes parents, mes deux frères et mes chats ! Et puis j’ai quitté la France à 24 ans, une fois mon diplôme de commerce en poche.

Pour quelles raisons vous êtes vous expatrié ?

Juste comme ça…

Une Indienne en sari dans une rue de Navi Mumbai, un après-midi  de mousson

Une Indienne en sari dans une rue de Navi Mumbai, un après-midi de mousson

Votre vie à l’étranger

Qu’est ce qui vous plait dans votre vie à l’étranger ?

Le climat (ensoleillé), un appart sympa et assez grand, une certaine qualité de vie (en termes financiers), le nombre infini d’endroits a explorer.

Qu’est-ce qui vous plait moins ?

Le climat (humidité, chaleur excessive), une certaine qualité de vie (pollution, bruit, odeurs, bouchons), le gap culturel notamment au niveau professionnel – pas facile de travailler dans ce pays !

En général chaud et humide mais ça dépend des régions.

Quelles sont les caractéristiques de votre pays d’accueil ?

  • Le climat

En général chaud et humide mais ça dépend des régions.

  • Le logement

J’ai trouvé tous mes appartements facilement grâce à des brokers (agents) mais apparemment ce n’est pas aussi facile pour tout le monde dans la communauté expatriée en Inde ! C’est un peu compliqué pour louer. Il faut passer la barrière de la copropriété qui a souvent des objections (pas de locataire de telle religion, pas d’étranger, pas de célibataire etc.) et ensuite il faut faire tout un tas d’enregistrements à la police.

  • La nourriture

J’adore le butter chicken et les naans. Et la nourriture du Kerala, avec pas mal de noix de coco.

Je déteste la coriandre fraîche (pas de bol les Indiens adorent !).

On trouve presque tout (mais si c’est pas facile) alors pas trop de manques… Ce qui manque je le transporte avec moi quand je rentre !

  • Les vacances

5 semaines par an.

  • La santé

Il y a a boire et à manger – des « petits » docteurs dans leur cabine de rue aux méga-hôpitaux. La médecine ne coûte pas cher. Il y a des systèmes d’assurance avec les entreprises et les hôpitaux publics qui coûtent vraiment pas cher, voir gratuit pour les plus démunis il me semble.

En bref, on arrive bien à se soigner ! Même si j’avoue que je profite souvent de mes visites à Paris si je dois voir certains spécialistes !

  • La conduite

C’est le chaos complet ! On peut conduire avec un permis international. Le permis français peut passer aussi parfois. Mais en général quand on loue une voiture elle vient avec chauffeur… Et quand on voit l’état des routes et les distances ce n’est pas forcément un luxe !

  • La censure

Non.

Qu’est-ce qui vous dérange le plus dans les mentalités et habitudes culturelles de votre pays d’accueil ?

Le temps n’est pas perçu de la même manière, pas facile de s’y faire !

Y’a-t-il beaucoup de choses à visiter aux alentours ?

C’est facile mais il faut prévoir au moins huit heures de transport aller-retour… Souvent de prendre l’avion. Et savoir qu’au final on rentrera souvent fatigué du transport même si on a été dans un coin « détente » !

Décrivez votre cadre de vie

J’ai un chouette appart avec deux chambres, très lumineux et aéré mais pas luxueux. Assez bruyant parce qu’il donne au-dessus d’un bidon ville. Mais j’ai une vue sur la mer et je ne m’en lasse pas !

Pouvez-vous nous raconter une journée typique ?

Je vais au boulot vers 9-10 heures. Je bosse sans quasiment de pause jusqu’à 6-7 heures. Trois fois par semaine on a des cours de yoga sur la terrasse du bureau avec mes collègues. Ensuite je rentre, je fais des courses, joue avec mon chat, écris mon blog, cuisine ou vois des amis ! Et 2-3 jours par semaine je suis en déplacement, pour le travail ou le loisir.

Vue de mon balcon: un bidon-ville sur fond de mer d'Arabie

Vue de mon balcon: un bidon-ville sur fond de mer d’Arabie

Votre adaptation

Votre intégration a-t-elle été facile ?

Pas facile mais pas trop difficile non plus. J’ai eu de la chance de rencontrer un Indien au bout d’un mois, avec lequel je suis restée 6 ans et ça m’a bien aidée !

Voyez vous / côtoyez vous d’autres français sur place ?

Assez peu.

Connaissez-vous la langue du pays ?

L’Hindi est la langue la plus parlée mais à peine par la moitié de la population. J’ai pris des cours avec Assimil puis avec des profs locaux. Je comprends pas mal mais j’ai du mal a parler. A Mumbai l’Hindi parlé est particulier, mélangé avec du Marathi. J’avais beaucoup progressé pendant mon année à Delhi et puis j’ai pas mal perdu…

Votre lien avec la France

A quelle fréquence rentrez vous en France ?

Je sais pas, j’aime bien les Français !

Avez vous des contacts réguliers avec votre entourage resté en France ?

2-3 fois par an.

Avez-vous des contacts réguliers avec votre entourage resté en France ?

Skype, facebook, mails, téléphone, je suis très en contact !

Avez vous prévu de revenir vivre en France un jour ?

Je sais pas, je vis au jour le jour !

Et pour finir…

Avez vous évolué ou grandit depuis votre départ ?

Ah oui ça c’est le moins qu’on puisse dire ! L’Inde est tellement différente qu’elle me fait me remettre (moi et ma culture) en question en permanence. C’est extrêmement enrichissant.

En plus en tant qu’expatrié je pense qu’on passe beaucoup de temps seul et on apprend à se découvrir.

Et au niveau professionnel, avec un peu de motivation et un manager encourageant, on peut progresser très vite !

Avez-vous des conseils pour les futurs-expatriés ?

Si tu viens en Inde, garde en tête que si tu es patient l’Inde te fera perdre patience et que si tu es impatient l’Inde t’apprendra la patience ! En bref, prépare-toi à être bousculé et n’essaye surtout pas de résister ! C’est pas facile mais tu en ressors grandi…

Comment vous voyez-vous dans 5 ans ?

Je vis au jour le jour…

Comment vous voyez vous dans 20 ans ?

Je vis au jour le jour…

Comment préparez vous votre retraite ?

Je cotise aux organismes français et investis un peu dans l’immobilier.

Dans quel coin du monde rêvez vous de vivre ?

Pour l’instant je suis bien la ou je suis !

Où aimeriez vous vivre une fois que vous serez à la retraite ?

C’est pas pour tout de suite !

Retrouvez Emilie sur son blog

Le blog de Emilie : http://www.indiansamourai.com/

blog-indiasamourai

Un an plus tard

Découvrez vite ce qu’est devenue Emilie dans cette nouvelle interview :

Un an plus tard

Remerciements

Merci à Emilie d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et d’avoir partagé avec nous sa passion pour l’Inde !

Vous avez des questions ?

Si vous souhaitez poser des questions à Emilie sur son interview, n’hésitez pas à lui laisser des commentaires sous cet article. Elle se fera un plaisir d’y répondre !

Vous souhaitez participer ?

Si vous souhaitez participer et partager votre expérience de vie à l’étranger, envoyez nous un petit message via le formulaire de la page Comment participer.