L’interview de Laure, en Allemagne

ou-est-ce

Laure, 25 ans, est partie vivre en Allemagne, à Francfort avec son compagnon franco-allemand.

 

 

 

 

 

allemagne

Découvrez son interview

Carte d’identité

Prénom : Laure
Age : 25 ans
Situation professionnelle : Professeur de français en Allemagne
Pays et ville d’origine : France – Normandie – Fécamp
Pays et ville d’accueil : Allemagne – Francfort
Date de début d’expatriation : septembre 2013
Partenaires d’expatriation : mon conjoint
Motif de l’expatriation : séjour linguistique + travail
Blog apprendreallemand.wordpress.com

Présentez-vous ?

Je m’appelle Laure et je viens de Normandie en France. Après avoir passé 1 an en Angleterre en tant qu’assistante de français, j’ai choisi l’Allemagne ! J’y suis partie accompagnée de mon fiancé franco-allemand pour vivre une nouvelle expérience linguistique. Nous habitons à Francfort, qui est une ville très agréable à vivre. J’y ai trouvé du travail et donne maintenant des cours de français pour adultes.

Quelle est l’adresse de votre blog ?

Je tiens un blog qui s’appelle « Une Française apprend l’allemand ». J’ai décidé de commencer à l’écrire car vivant en Allemagne, j’en apprends tous les jours sur la langue et les Allemands ! J’avais commencé à partager quelques anecdotes sur ma page Facebook, et voyant que ça plaisait à mes proches, je me suis dit que ça pourrait plaire à d’autres ! J’ai donc découvert par la suite une multitude d’autres blogs similaires et j’aime beaucoup cet échange d’expérience. C’est toujours réconfortant de voir que d’autres vivent les mêmes choses que vous. Et puis je dois avouer que ça m’amuse à présent d’écrire sur les aspects particuliers de l’allemand. J’essaie d’écrire mes articles avec humour, en espérant donner envie aux gens qui me lisent d’apprendre la langue. L’adresse : apprendreallemand.wordpress.com.

Où vivez-vous actuellement ?

Je vis à Francfort sur le Main, dans le Land Hessen. Nous avons choisi l’Allemagne car nous voulions partir à l’étranger en Europe (j’étais déjà partie en Angleterre l’année précédente), et mon conjoint étant franco-allemand, ça facilitait les choses. Nous sommes allés à Francfort avant tout parce que j’avais trouvé une école d’allemand là-bas, grâce à laquelle je pouvais prendre des cours d’allemand tous les jours ; et puis ensuite car mon conjoint y avait également trouvé un poste. Nous nous sommes donnés 2 ans minimum pour y rester, mais rien n’est planifié !

Votre vie avant votre expatriation

Pour quelles raisons vous êtes vous expatrié ?

J’ai fait mes études en France et j’avoue que je ne pensais pas forcément partir pour une longue durée à l’étranger. Mais n’ayant pas de « plan de carrière » vraiment défini, je me suis finalement décidée à quitter la France pour partir 1 an en Angleterre, pour finalement repartir de nouveau, en Allemagne cette fois. Mes amies étaient de toute façon elles aussi parties de France et je ne voyais pas non plus ma famille si souvent donc je savais que je pourrais survivre à l’éloignement… ! Et puis je ne vis pas cette aventure seule, à deux c’est plus facile et plus motivant ! Nous avions envie de voir autre chose. Comme on dit, les voyages forment la jeunesse et c’était le moment où jamais pour profiter de partir un peu. Vivre un peu l’aventure avant de s’installer définitivement et fonder une famille avec enfants et tout ce qui suit…

P1060383

Votre vie à l’étranger

Qu’est ce qui vous plaît dans votre vie à l’étranger ? Qu’est ce qui vous plaît moins ?

J’aime ce sentiment d’être «à l’étranger ». On se sent pousser des ailes et on a envie de faire plein de choses ! J’aime beaucoup l’Allemagne. Je suis triste de l’image négative que les gens en ont la plupart du temps, car c’est un très beau pays où on y vit très bien. Je découvre tous les jours de nouvelles choses sur le pays, j’ai déjà une liste assez longue des d’endroits que je voudrais visiter qui ont l’air magnifiques ! Ma vie à Francfort est plutôt paisible et agréable. On y rencontre beaucoup de monde, de nationalités différentes, et c’est très enrichissant. Il n’y a pas vraiment de choses dont je me plains ici, si ce n’est peut-être de la météo : je me rends compte finalement que le temps n’est pas si différent de ma Normandie… ! Mais il y fait très chaud l’été et la ville offre de nombreux espaces verts pour se promener lorsqu’il fait beau, ainsi que les bords du Main qui sont très agréables.

Par rapport à votre pays d’origine, qu’est ce qui est mieux ? Qu’est ce qui est moins bien ?

Ce qui est mieux en France : c’est peut-être anodin pour nous, mais le système d’aides financières en France est tout de même très important, dans tous les domaines, que ce soit dans l’éducation, la santé, les aides au logement, etc. N’attendez pas cela de l’Allemagne, à moins d’être VRAIMENT pauvre ou de le mériter. Sinon peut-être aussi la qualité de certains produits alimentaires comme la viande ou le fromage.

Ce qui est mieux en Allemagne : l’ouverture d’esprit des gens. On a beau parler des Allemands qui sont froids (ou tout autre préjugés), mais ils sont ouverts aux autres et très respectueux des étrangers. Ils ne se plaignent pas, ou s’ils le font, ils vous prouvent par A + B pourquoi et où sont leurs droits ! La vie n’y est pas si chère, et les prix des produits de toilette défient toute concurrence… !

P1070966Les caractéristiques de votre pays d’accueil

  • La mentalité des locaux

Je pense qu’il faut savoir qu’en Allemagne il y a un certain respect des règles et qu’il est donc important de les suivre pour s’intégrer dans le pays. En revanche, j’ai remarqué qu’il faut également savoir faire la fête quand on en a l’occasion ! Il y a de nombreux évènements en Allemagne qui sont propices à faire la fête, ils aiment se déguiser, boire de la bière bien sûr, se retrouver en famille pour les fêtes religieuses… Il y a comme une balance à respecter pour vivre en harmonie ! Il est vrai que les Allemands peuvent paraître un peu rudes à première vue, il ne s’embarrassent pas de signes de coutoisie, mais une fois qu’on connait la personne, le contact passe très bien et ils sont de manière générale très généreux. Pour un Français c’est difficile de s’y habituer, mais il faut faire un effort !

  • La nourriture

Je décrirais la cuisine allemande comme rustique. Il y a de nombreux restaurants typiques à Francfort et je pense avoir tout testé ! De la choucroute au « Schnitzel » (escalope de porc panée), des pommes de terre aux différentes sortes de saucisses, des brunch complets comportant « Brötschen » et charcuterie à la « Goulasch Suppe »… Rien n’est exceptionnel, ou super original, mais tout est bon ! Il y a une spécialité de Francfort que j’aime beaucoup c’est la « grüne Sauce », une sauce verte littéralement faite de 7 herbes différentes, à manger froide avec des patates et des œufs durs. Sinon j’ai découvert le « Mohnkuchen », un gâteau au pavot, qui est un délice ! On n’en trouve pas vraiment en France. Et puis bien sûr les Bretzels frais et moelleux, presque briochés, rien à voir avec nos biscuits apéritifs que l’on mange chez nous ! Peu de choses me manquent de France, à part la viande rouge, qui n’est pas toujours de très bonne qualité ici.

  • La santé

Le système de santé n’est pas aussi évolué qu’en France. Les assurances coûtent plutôt cher, ne remboursent pas tout, et vous devrez souvent payer vos médicaments à la pharmacie !

P1090085

Avez-vous des habitudes ?

On se fait assez vite à la vie locale j’imagine. Personnellement, je trie beaucoup plus mes déchets en Allemagne, recyclage hyper évolué oblige ! 4 containers différents dans la cour de mon immeuble : poubelle noire pour les déchets normaux, verte pour papiers/cartons, jaune pour les emballages et marron pour les déchets végétaux ! Je prends une pause déjeuner de 20 à 30 minutes chrono, pas plus… Et même si je ne suis pas très sandwich, je me surprends à manger des Brötschen régulièrement ! Enfin, manger à 6h30 le soir ne me dérange plus du tout.

En revanche je prends toujours mon petit déjeuner habituel le matin, la charcuterie au réveil ne me tente toujours pas (ils ne mangent ça que le weekend de toute façon)! Je ne me suis pas habituée non plus à retirer de l’argent souvent, on ne peut pas payer par carte partout, il faut donc avoir du liquide sur soi. Je traverse toujours quand je peux, même si le feu piéton est rouge… !

Est-il facile de partir en weekend ?

Au niveau des transports en Allemagne, le bonus est le covoiturage. Plusieurs sites internet vous permettent de poster une annonce ou de trouver un covoiturage. La raison en est peut-être le prix de la Deutsch Bahn (compagnie de train) qui sont assez élevés, même sur un court trajet. Le covoiturage vous permet en général de voyager pour moitié moins cher. Sinon il y a également des bus qui circulent un peu partout en Allemagne et vous permettent également de voyager à petits prix ! J’en ai déjà profité pour visiter un peu les environs, il y a de très belles visites à faire dans la région où je suis, notamment dans la vallée du Rhin. C’est très vert et les villages sont typiques allemands. Beaucoup de châteaux à voir également, c’est très joli ! Sinon, pour les plus longs voyages, il y a l’aéroport de Francfort, qui est le 3ème plus grand aéroport d’Europe.

Décrivez-votre cadre de vie

Francfort est une jolie ville, établie sur le Main comme son nom l’indique. De longues promenades sont offertes aux habitants et les espaces verts ne manquent pas : parcs, arbres et fleurs, forêt… Malgré son aspect très moderne dû aux nombreux gratte-ciel (la fameuse skyline de la ville), on se rend vite compte que Francfort n’est pas une si grande ville, et l’ambiance n’y est pas aussi stressante que dans des villes telles que Paris par exemple. On s’y sent bien, tout simplement ! Mais la ville reste animée et ne manque pas de bars, restaurants et boites de nuit pour sortir le weekend.

P1060448Votre adaptation

Votre intégration a-t-elle été facile ?

L’Allemagne n’était pas un pays nouveau pour moi puisque j’y avais déjà passé plusieurs vacances. De même pour la langue, j’avais déjà quelques bases en allemand donc ce n’était pas l’inconnu. De manière générale je pense m’être bien intégrée, et puis je ne suis pas seule donc ça peut aider aussi à se sentir bien !

Avez-vous rencontré des locaux ?

Grâce aux cours d’allemand que j’ai pris à mon arrivée j’ai pu rencontrer assez vite des gens de mon âge qui vivaient à peu près la même expérience que moi. Je n’avais pas de travail au début donc il fallait absolument que je sorte de chez moi, et mon groupe d’allemand m’a aidé à avoir une vie sociale.^^ Le point «négatif » est qu’ils étaient tous étrangers, et même si nous parlions allemand ensemble, ils n’étaient pas des locaux. Mais j’ai l’occasion par mon travail de rencontrer des Allemands bien sûr, et la famille de mon conjoint est allemande donc j’ai aussi l’opportunité de rencontrer de « vrais allemands » ! Mais par contre j’ai été surprise du nombre important de Français à Francfort ! C’est terrible pour nous car on a l’impression d’entendre tout le temps du français autour de nous, que ce soit dans la rue ou en soirée. Francfort reste très internationale, et donc un peu moins allemande que d’autres villes du pays.

Voyez vous / côtoyez vous d’autres personnes de votre pays d’origine sur place ?

Comme dit ci-dessus, je n’ai pas pu éviter de rencontrer des Français et j’ai donc sympathisé avec certains d’entre eux. C’est aussi finalement un bon moyen de comparer les expériences de chacun en Allemagne, ou de s’entraider en cas de problème !

Connaissez-vous la langue du pays ?

Mon niveau était basique (A2-B1) et j’ai dû prendre des cours pour m’améliorer vite. Je ne pensais pas en avoir besoin au début, et puis je ne suis vite rendue compte que ça allait être difficile de m’améliorer vu que je ne connaissais personne et que je n’avais pas beaucoup d’interaction avec autrui lorsque je suis arrivée. J’ai donc optée pour des cours standards dans une école de langues qui s’appelle Sprachcaffe Séjours Linguistiques : j’avais cours tous les matins de 9h à 12h30. Ca m’a beaucoup aidé car c’était plutôt intensif de devoir parler allemand chaque jour. J’ai pris des cours pendant 2 mois environ.

P1090092

Votre lien avec votre pays d’origine

A quelle fréquence rentrez-vous dans votre pays d’origine ?

Je n’ai pas beaucoup l’occasion de rentrer, je dirais peut-être 3/4 fois par an.

Avez-vous des contacts réguliers avec votre entourage resté dans votre pays d’origine ?

Je suis bien sûr toujours en contact avec famille et ami(e)s, c’est très important pour moi. Je ne suis pas partie pour me couper du monde et je partage volontiers mon expérience avec mon entourage. Mais je vis très bien la séparation, encore une fois je ne suis pas seule donc je n’ai pas de raison de déprimer loin des miens !

Avez vous prévu de revenir vivre dans votre pays d’origine un jour ?

J’aime l’Allemagne mais je ne pense pas y vivre toute ma vie. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais nous sommes partis dans ce pays en pensant y vivre une expérience, rien de plus. Pour l’instant le plan serait de revenir vivre en France, mais rien n’est encore certain. Pourquoi pas un autre voyage… ?

P1150112

Conclusion

Avez-vous des conseils pour les futurs-expatriés ?

Je pense que chaque expérience est unique et il est difficile de donner des conseils. Le mien sera linguistique : aux expatriés qui veulent apprendre la langue du pays dans lequel ils sont, je leur conseille de prendre quelques semaines de cours pour s’intégrer rapidement. Souvent les professeurs partagent également leur culture et leur mode de vie. Ce ne sont pas seulement des cours de langue à proprement parlé, mais plutôt une insertion dans la culture du pays, qui passe par la langue. Et personnellement ça m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes, ce qui est important pour s’immerger dans la vie sociale du lieu où l’on se trouve.

Comment vous voyez-vous dans le futur ?

J’avoue que c’est plutôt flou, je laisse l’avenir me surprendre !

Dans quel coin du monde rêvez-vous de vivre ?

Y vivre je ne sais pas, mais j’aimerais partir au Canada ou en Australie pour un certain temps, histoire de voir vraiment autre chose et de découvrir de grands pays anglophones.

Retrouvez Laure sur son blog

Le blog de Laure : http://apprendreallemand.wordpress.com/

unefrancaiseapprendlallemand

 

Remerciements

Merci à Laure d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et d’avoir partagé avec nous sa vie en Allemagne !

Vous avez des questions ?

Si vous souhaitez poser des questions à Laure sur son interview, n’hésitez pas à lui laisser des commentaires sous cet article. Elle se fera un plaisir d’y répondre !

Vous souhaitez participer ?

Si vous souhaitez participer et partager votre expérience de vie à l’étranger, envoyez nous un petit message via le formulaire de la page Comment participer.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • femme expat en allemagne