L’interview de Cécile, en tour du monde

Amed, Bali

Cécile, 28 ans a tout quitté (boulot et appart’) pour suivre ses rêves et voyager !

 

 

 

 

 

Découvrez son interview

Carte d’identité

Prénom : Cécile
Age : 28 ans
Profession : Responsable RH, – j’ai démissionné de mon CDI avant de partir
Situation personnelle : Célibataire
Pays et ville d’origine : Antibes, France
Partenaires du tour du monde : voyage en solo, mais beaucoup de rencontres en route !
Date de départ : 21 février 2014
Durée du tour du monde : durée indéterminée, c’est-à-dire jusqu’à ce que 1) j’aie envie de rentrer 2) je n’aie plus de sous (entre 1 an et 1 an et demi dans l’idéal)
Congés : Démission
Bloghttp://desptitsboutsdumonde.com/

 

Présentez-vous

Qui êtes-vous ?

Cécile, 28 ans, responsable RH vivant à Paris mais originaire du sud de la France, célibataire sans enfants. J’ai des envies de voyage depuis longtemps, et j’ai décidé l’an dernier de quitter boulot et appart’ pour voyager quelques temps ! Pas de plan précis ni de durée imposée, juste un aller simple pour Bombay pour commencer. J’ai donc démissionné d’un CDI pour voyager.

Pourquoi avoir décidé de faire un tour du monde ?

J’avais envie de voyager, un jour je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant, je ne le ferais probablement jamais…quelques mois plus tard, c’est parti !

Où et comment viviez-vous avant votre tour du monde ?

J’habitais à Paris, en coloc avec deux copines dans un super appart’, je bossais dans un grand groupe, faisais 1h de transport tous les matins pour aller au boulot… rien de très original !

Quel est l’adresse de votre blog ?

http://desptitsboutsdumonde.com

J’écris ce blog pour raconter mes découvertes à ma famille et mes amis. J’adore écrire et je lis de nombreux blogs depuis longtemps, donc c’est un système qui me va assez bien. Je me régale à l’écrire et essaye d’améliorer le look au fur et à mesure.

Votre tour du monde

Comment s’est passé votre départ ?

J’ai commencé par démissionner de mon boulot, résilier mon bail, puis j’ai déménagé toutes mes affaires chez mes parents (après un grand tri : je donne/je jette/je vends). En parallèle j’ai épluché beaucoup de blogs de voyage pour choisir notamment quoi emporter dans mon sac à dos : j’ai décidé de me limiter à 12 kilos, et finalement ça n’a pas été trop dur ! Les derniers jours c’était un peu la course, mais au moment de partir je me sentais super zen! (ma première étape a été un covoiturage pour rejoindre Lyon d’où partait mon avion, et ça me faisait tout bizarre de raconter aux gens que je partais faire le tour du monde !)

Qu’avez-vous ressenti lors des quelques jours qui ont précédé votre départ ?

C’était assez intense, entre les préparatifs à finaliser et tous les copains à voir…mais dans l’ensemble, j’étais à la fois super contente de partir et super contente de profiter des derniers moments en France avant de partir.

Comment se sont passées vos premières semaines en tour du monde ?

J’ai pris mes marques assez vite, je construis mon rythme de voyage au fur et à mesure. Le premier mois en Inde j’ai été très vite parce que je voulais voir beaucoup de choses, depuis je vais un peu plus lentement, j’essaie de ralentir un peu. J’ai rencontré beaucoup de gens sympas qui m’ont filé quelques tuyaux, et avec qui on reste en contact par la suite.

Fort Cochin, Inde

Fort Cochin, Inde

Quelles sont vos craintes/inquiétudes pour ce tour du monde?

Pas de craintes particulières avant de partir, néanmoins ce voyage était un peu comme un grand saut dans l’inconnu, ça fait toujours un peu peur….mais l’envie d’essayer était plus forte que tout !

Quelles sont vos objectifs/attentes ?

Pas d’objectifs, juste me laisser porter par le voyage, en prendre plein les yeux et les papilles, et prendre le temps de rencontrer des gens, voyageurs et locaux. Pour l’instant, tout se passe très bien, et même si ça devait s’arrêter demain, je dirais oui, objectif atteint !

Les caractéristiques de votre tour du monde

  • Chiang Mai, Thaïlande

    Chiang Mai, Thaïlande

    L’idée

Elle trottait dans ma tête depuis trèèèèèès longtemps sans être très concrète, mais là en lisant un énième blog de voyage je me suis dit tout d’un coup : c’est maintenant ou pas du tout ! Je me suis laissé 1 mois pour voir si j’en avais toujours autant envie (c’était le cas, je ne pensais plus qu’à ça !), et après tout s’est enchaîné : démission, appartement…J’ai décidé de partir en août, et ai décollé en février.

  • L’itinéraire

J’ai décidé de ne pas trop prévoir pour pouvoir changer mes plans en cours de route, et je ne suis partie qu’avec un aller simple pour la même raison…Pas de billet tour du monde parce que je ne sais pas combien de temps va durer ce voyage (probablement un peu plus d’un an, durée limite pour un billet TDM). La première destination, Bombay, a été choisie parce que j’ai des copains qui habitent là-bas : une bonne piste d’atterrissage pour démarrer ce voyage en douceur !

  • Les bagages

Sac à dos, optimisé après avoir lu des dizaines de blogs de voyage, rien de très original, après presque 4 mois je ne me suis pas encore servie de tout, et rien ne m’a manqué : c’est bon signe ! J’ai un gros sac de 46L (ce n’est pas si gros que ça !) qui pèse environ 11kg, et un petit sac à dos de 2,5 kg.

  • Les moyens de transports

Avion pour les grandes distances, puis autant que possible bus et trains locaux….j’adore prendre le train (voici un article sur le train en Inde).

  • Les logements

Guesthouses – auberges de jeunesse. Je trouve le logement en arrivant dans chaque nouvelle ville, je ne réserve pas à l’avance, en Asie c’est très facile : pour l’instant ça ne m’a pas posé de problème.

  • Le budget

J’ai économisé avant de partir pour pouvoir financer ce voyage, je n’ai pas de sponsors. Mon budget prévisionnel est d’environ 16000-17000 par an, je peux « tenir » un an et demi. Pour l’instant, le premier mois en Inde m’a coûté 400 euros, le deuxième 700€ en Malaysie et Thaïlande, et le troisième 950€ à Bali. Je note toutes mes dépenses au fur et à mesure et tous les mois sur mon blog je fais un récap de mes dépenses, ça peut aider d’autres voyageurs…

  • La santé

Assurance MAIF tout inclus. Médicaments de base, la trousse à pharmacie prend un peu de place dans le sac à dos, et pendant ces trois premiers mois je ne l’ai pas ouverte, espérons que ça continue ! J’ai hésité pendant longtemps avant de partir sur quels vaccins faire, finalement j’ai fait le minimum indispensable, on verra bien !

Goa, Inde

Goa, Inde

Vos impressions

Qu’est-ce qui vous a plu dans votre tour du monde ou jusque là ? Qu’est-ce qui vous a moins plu ?

Les plus : le fait que chaque journée est différente de la précédente, et que c’est moi qui l’organise comme je veux, les rencontres, la richesse de chaque journée, ce que j’apprends sur moi-même…

Les moins : je ne vois pas trop….peut-être le temps que prend la logistique de voyage (où manger, dormir, comment aller de tel endroit à tel endroit, quand et où faut-il acheter le prochain billet ?…)

Qu’avez-vous préféré ?

Pour l’instant mon top 3 : Penang en Malaisie, la pointe Sud de l’Inde (Kanyakumari), Ubud à Bali…

Avez vous rencontré facilement les « gens du pays » ?

Plutôt oui, j’ai de la chance, je finis toujours par tchatcher avec des habitants, même si parfois la barrière de la langue impose une petite distance, c’est toujours super enrichissant et/ou émouvant ! Et on découvre que c’est incroyable tout ce qu’on peut faire passer sans se comprendre, juste avec les gestes et des sourires !

Avez-vous rencontré beaucoup de français ?

Oui, beaucoup beaucoup, notamment en Inde !

Vous êtes vous facilement adapté aux différents pays et aux différentes cultures ?

Oui : j’étais déjà allée en Inde lors d’un précédent voyage il y 5 ans, donc je savais à peu près à quoi « m’attendre », et après l’Inde tout semble facile et reposant ! Pas de souci particulier, j’adore manger dans les petits bouibouis locaux ou dans la rue, c’est une très bonne façon d’apprendre plein de choses sur les gens et leur culture !

Avez vous des contacts réguliers avec votre entourage resté dans votre pays d’origine ? Votre entourage vous manque-t-il ?

Bien sûr, What’sApp et Skype très régulièrement, c’est facile d’à peu près partout ! Ils me manquent « raisonnablement » : j’aimerais bien les voir de temps en temps, mais l’enthousiasme de tout ce que je vis le compense un peu (mais ça ne fait que 3 mois que je suis partie)

Ubud, Bali

Ubud, Bali

Et pour finir

Avez-vous des conseils pour les futurs-tour-du-mondistes ?

Lancez-vous, jamais vous ne le regretterez. Et on ne peut pas tout prévoir, tout anticiper, on n’est jamais prêt à 100% à partir, il n’y a jamais de bon moment pour le faire, donc….il faut y aller ! Faites une liste de choses basiques à emporter, vous pouvez acheter ce qui vous manquera pour un prix très raisonnable à peu près partout dans le monde ?

Dans quel coin du monde rêvez vous de vivre ?

A chaque fois que je quitte un endroit qui m’a plu, je me dis que j’aimerais y rester quelques mois… ils sont nombreux ! Je ne sais pas vraiment, j’aimerais plus que tout pouvoir vivre quelques mois par ci, puis quelques mois par là… je vais tout faire pour créer une activité qui me le permette !

Retrouvez Cécile sur son blog

Le blog de Cécile : http://desptitsboutsdumonde.com/

desptitsboutsdumonde

Remerciements

Merci à Cécile d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et d’avoir partagé avec nous son tour du monde !

Vous avez des questions ?

Si vous souhaitez poser des questions à Cécile sur cette interview ou sur son tour du monde, n’hésitez pas à lui laisser des commentaires sous cet article. Elle se fera un plaisir d’y répondre !

Vous souhaitez participer ?

Si vous souhaitez participer et partager votre expérience de vie à l’étranger, envoyez nous un petit message via le formulaire de la page Comment participer.