L’interview des DaCaLuF, en voyage au long cours


10471264_1570704179828774_6381925372262726465_n

David, Camille et leurs deux enfants sont en train de faire un voyage au long cours en Amérique du Sud et en Afrique.

 

 

 

 

Découvrez leur interview

Carte d’identité

Prénom : DaCaLuF (David, Camille, Lucile & Félix)
Age : 39, 38, 10 et 9 ans
Profession : Voyageur au long cours 😉
Situation personnelle : 2 adultes et 2 enfants
Pays et ville d’origine : France, Normandie, Dieppe
Partenaires du tour du monde : Y’en a pas vraiment … mais on ne dirait pas non 😉
Date de départ : Septembre 2013
Durée du tour du monde : Initialement 2 ans, revu pour 3 ans.
Congés : Démission
Blog : http://dacaluf.com
Vidéo Blog : http://www.vimeo.com/channels/dacaluf
Page FB : http://www.facebook.com/dacaluf

Crédit photo : DaCaLuF

 

Présentez-vous

Qui êtes-vous ?

Une petite famille qui a largué les amarres pour partir voyager en Amérique du Sud et en Afrique en camion 4×4 aménagé.

Ce qu’on aime, c’est ne pas savoir le matin de quoi sera fait la journée !

Une passion commune à toute la famille, la glisse ! Lorsque l’on trouve un plan d’eau et du vent, c’est parti pour quelques sessions de kitesurf.

Pourquoi avoir décidé de faire un tour du monde ?

On en parlait déjà sur les bancs de la Fac et 20 ans plus tard, on a fini par transformer ce doux rêve en réalité. Juste une envie de prendre du bon temps de part le monde, s’en mettre plein les yeux, s’imprégner de cultures différentes, aller au contact des populations locales … Bref, voir comment ça se passe ailleurs !

Petite précision, on ne fait pas un tour du monde mais un voyage au long cours. On préfère en voir moins et prendre notre temps où l’on se sent bien.

Où et comment viviez-vous avant votre tour du monde ?

Avant de partir voyager, nous vivions dans un petit village en bord de mer en Haute Normandie.

Quel est l’adresse de votre blog ?

Blog : http://dacaluf.com
Vidéo Blog : http://www.vimeo.com/channels/dacaluf
Page FB : http://www.facebook.com/dacaluf

Le blog, c’est en fait un vidéo blog, ce que l’on peut appeler une Web Série !

On le fait tout d’abord pour nous, comme un album photo, mais en vidéo. C’était au départ un bon moyen de partager l’aventure vers la famille et les amis. Et boum, d’un coup, on se retrouve avec pleins de nouveaux amis internautes qui suivent le grand voyage … C’est cool si ça motive quelques personnes à aussi réaliser leurs rêves, de voyage ou autre.

Que signifie DaCaLuF ?

Aucune signification. On voulait donner un petit nom au camion et on a juste pris les premières lettres des prénoms de la famille : DAvid, CAmille, LUcile, Félix.

12033090_1708908749341649_7511065578211216926_n

Parc Etosha – Namibie

Votre voyage au long cours

Comment s’est passé votre départ ?

On a déroulé la check-list des préparatifs (voir épisode#2) puis le camion est parti traverser l’Atlantique. On l’a rejoint en Colombie. Dépaysement immédiat et c’est parti pour l’aventure !

Qu’avez-vous ressenti lors des quelques jours qui ont précédé votre voyage au long cours ?

On n’arrête pas de courir, rien n’est prêt, mais en même temps, on ressent une énergie débordante.
Tout plein d’émotions contradictoires se mélangent, un mix entre « On n’est pas un peu fou là ? » et « Trop bien, enfin le départ vers l’inconnu ».

Au final, plus qu’une envie, c’est d’y être déjà !

Comment se sont passées vos premières semaines ?

La première semaine, on est resté sur une plage de la côte Caraïbe de Colombie histoire de finir les installations de notre maison roulante et de prendre nos marques dans le camion.

La deuxième semaine, on a coulé une bielle et paf, au garage, ça commence bien !

A partir de la troisième semaine, le quotidien s’est transformé en routes incroyables, paysages magiques et supers rencontres avec les Colombiens qui sont si accueillants.

Quelles sont vos craintes/inquiétudes pour ce voyage au long cours ?

Beaucoup de nos craintes avaient été levées avant le départ en discutant avec d’autres voyageurs. A notre tour, on tente de répondre à toutes les questions que l’on reçoit des potentiels ou futurs voyageurs au long cours.

La question de la sécurité reste une des grandes inquiétudes au départ mais très vite, on en arrive à la conclusion que partout, les gens sont sympas.

A ce jour, on a plus d’inquiétudes ! Partout où l’on passe, on rencontre des gens incroyablement sympas. On rencontre parfois des difficultés mais on s’en sort toujours donc devant une nouvelle situation inconfortable, il faut se rappeler de ne pas stresser car de toute façon, on finira par s’en sortir ! On ne sait pas non plus ce que l’on fera après ce grand voyage, mais pas de souci, il y a tellement de lieux ensoleillés avec des gens cools où il serait possible de s’installer.

Quels sont vos objectifs/attentes ?

Pas vraiment d’objectifs ni d’attentes ! Ainsi, on est presque jamais déçu par ce qui se présente devant nous.

11923212_1701203816778809_3514284958067862638_n

Spitzkoppe

Les caractéristiques de votre tour du monde

  • L’idée

Il y a 20 ans sur les bancs de la fac, on parlait déjà de partir faire un tour du monde. Toutes ces années, on a imaginé plein de scenarios de voyage (backpackers, Vélo, voilier …) et finalement, c’est en camion 4×4 que l’on est parti, après avoir rencontré le camion et ses anciens voyageurs, les Chamaco, par hasard, lors de vacances en Jordanie. De retour en France après 2 ans de voyage en Afrique et Amérique du Sud, on a acheté leur camion et on est reparti avec, dans l’autre sens !

  • L’itinéraire

L’itinéraire est une donnée très fluctuante. On avait prévu 1 an en Amérique du Sud puis 1 an en Afrique. Au final, ce sera plutôt 3 ans !

16 mois en Amérique du Sud. L’itinéraire y a changé plusieurs fois au gré des rencontres et en fonction de la météo.
On a vite réalisé qu’on aime voyager lentement pour profiter des endroits où l’on se sent bien.

Après 7 mois en Afrique et seulement 3 pays traversés, on avance tranquillement sans idée bien précise des pays que l’on va traverser dans les mois à venir.

  • Les bagages

L’avantage de voyager en camion, c’est qu’on a de la place alors on l’a rempli avec nos affaires, du matériel de camping, planches et ailes de kitesurf etc etc …

  • Les moyens de transports

Notre maison roulante ;-).

  • Les logements

Idem, Notre maison roulante  ;-). On bivouac n’importe ou, pas besoin de payer de logement !

  • La scolarisation

Le CNED, idéal pour les familles en voyage !

Avec les enfants, on se concentre surtout sur Maths et Français. Ils parlent bien anglais et font les autres matières en solo, souvent lorsque l’on roule.

Nous n’avons pas de timing précis pour l’école, qui vient s’intercaler quand c’est possible dans le programme des journées.

  • Le budget

Pas de sponsors donc pas de compte à rendre.

On a financé ce voyage en épargnant pendant notre vie professionnelle. Actuellement, on vit sur nos économies mais d’ici 1 an, il faudra bien remplir la caisse à nouveau. Où et comment, on ne sait pas encore, on verra bien …

  • La santé et les assurances

On se retrouve souvent dans des endroits reculés donc on a une bonne pharmacie avec tout le nécessaire en cas de souci médical.

Pour les coups durs, on a pris une assurance santé/rapatriement (AVI International) qui est spécialisée dans le support aux voyageurs en balade autour du monde. Heureusement, on a jamais eu besoin de s’en servir !

  • Quelle place le kitesurf a dans votre tour du monde ?

Ce n’est pas une priorité mais si on trouve un plan d’eau et du vent, Boum, c’est parti pour des bonnes sessions de glisse. En ce moment au Botswana, on a trouvé de l’eau et du vent, mais il y a trop d’hippos et de crocos dans les rivières pour se mettre à l’eau :).

12039234_1711342012431656_4133591740174002510_n

Damaraland

Vos impressions

Qu’est-ce qui vous a plu dans votre tour du monde ou jusque là ? Qu’est-ce qui vous a moins plu ?

Ce qu’on adore, c’est toutes les belles rencontres que l’on fait dans chaque pays.

Ce qui nous plait moins, c’est lorsque la météo fait des siennes. De ce côté là, on aime vraiment l’Afrique et ce grand soleil qui brille tous les jours !

Qu’avez-vous préféré ?

La Bolivie et la Namibie sont les deux pays qui nous ont le plus marqué, pour la beauté des paysages et les bivouacs incroyables.

L’accueil des Colombiens, l’ambiance sur la côte du Pérou, le kite en Equateur, le bœuf d’Argentine, les volcans du Chili, le Braii Sud-Af, le delta de l’Okavango et la population sympa du Botswana … Ce n’est pas possible de dire ce que l’on a préféré. Chaque pays apporte son lot de bonnes surprises.

Pouvez-vous nous raconter 3 anecdotes ?

Plutôt que de les raconter, autant les voir en image via quelques épisodes de notre série Web :

  • Ep. 109 : Planté toute une nuit sur une piste inondée au Brésil, au milieu des caïmans.
  • Ep. 140 : On avait prévu de passer la frontière Chili/Argentine pour midi mais on l’a finalement passée 3 jours plus tard. Pourquoi ? Rencontre surprise au bord d’une piste avec un gaucho du Chili qui nous a invité dans sa ferme du bout du monde. Trop bon de jouer au cow-boy pour ramener le troupeau au Corral, encore une ligne barrée sur la bucket-list 😉
  • Pas vraiment une anecdote mais un évènement récurent dans tous les pays traversés : « Ah ? Vous allez dormir ici cette nuit ? Pas de souci, ça le fait mais bon, venez plutôt chez moi, on discutera autour d’un bon BBQ » On ne pensait pas, avec un camion de 9 tonnes, se retrouver tant de fois à stationner dans le jardin de gens rencontrés par hasard au bord d’une route.

Avez vous rencontré facilement les « gens du pays » ?

Tout le temps ! C’est un des charmes du voyage avec un véhicule. On peut s’arrêter facilement hors des zones touristiques, ce qui permet de rencontrer les populations et de partager des bons moments au sein de cultures bien différentes de la nôtre. Par exemple, danser pendant carnaval avec des Péruviennes en costume traditionnel du lac Titicaca ou encore dormir dans un village Himba en Namibie, des rencontres inoubliables.

Avez-vous rencontré beaucoup de français ?

Il semble que les français ont le virus du voyage car partout, on croise des français en balade. Tourdumondistes, touristes ou encore expatriés, on n’a jamais traversé un pays sans y croiser au moins un français !

Vous êtes vous facilement adapté aux différents pays et aux différentes cultures ?

Partout, les gens sont sympas, c’est ce qu’on retient. Même quand leur culture est complètement différente, ce n’est pas vraiment une adaptation mais un moment de partage et des échanges sur nos différences respectives.

Avez vous des contacts réguliers avec votre entourage resté dans votre pays d’origine ? Votre entourage vous manque-t-il ?

En effet, merci skype pour rester en contact avec famille et amis.

Pas vraiment de manque, on retrouvera famille et amis plus tard. En attendant, on s’est fait un tas de nouveaux amis dans plein de pays où l’on retournera avec plaisir un de ces quatre.

Damaraland

Damaraland

Et pour finir

Avez vous évolué ou grandi grâce à votre tour du monde ?

Pas facile de répondre. Même avant de voyager au long cours, on a toujours énormément voyagé avec les enfants au cours de vacances. Pas vraiment d’évolution au sein de ce grand voyage mais juste une confirmation de ce que l’on savait déjà. Ne pas écouter les médias sinon tu ne vas nulle part, et surtout, les gens sont partout très sympas.

Se poser quelque part, il va bien falloir, le temps de remplir un peu la caisse de bord. C’est certainement ce sentiment de liberté actuelle qui va être le plus difficile à mettre (temporairement) au placard.

Ensuite, on repartira voyager, c’est certain … pourquoi pas en voilier !

Avez-vous des conseils pour les futurs-tour-du-mondistes ou voyageurs au long cours ?

Ne pas se poser trop de question et foncez pour réaliser vos rêves !

Dans quel coin du monde rêvez vous de vivre ?

Il y a pas mal d’endroit qui nous tente mais un coin avec du soleil, la mer et des gens cools, c’est un des prérequis pour y poser nos valises !

11707549_1690268994538958_5744954562633208037_n

Le désert de Namibe

Retrouvez les DaCaLuF sur leur blog

Le blog des DaCaLuF : http://dacaluf.com/

10487608_1501591806740012_6159169731213087831_n

 

Remerciements

Merci à David d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et d’avoir partagé avec nous leur voyage au long cours !

Vous avez des questions ?

Si vous souhaitez poser des questions à David et sa famille sur cette interview ou sur leur voyage au long cours, n’hésitez pas à leur laisser des commentaires sous cet article. Ils se feront un plaisir d’y répondre !

Vous souhaitez participer ?

Si vous souhaitez participer et partager votre expérience de vie à l’étranger, envoyez nous un petit message via le formulaire de la page Comment participer.