L’interview de Maxime, à Singapour


Maxime, jeune entrepreneur de 24 ans vit entre Paris et Singapour et nous raconte ses impressions sur la vie singapourienne.

 

 

 

 

 

singapourDécouvrez son interview

Carte d’identité

Prénom : Maxime
Age : 24 ans
Situation personnelle : Célibataire sans enfants
Pays et ville d’origine : Paris, France
Pays et ville d’accueil : Singapour, Singapour
Date de début de l’expatriation : Depuis tout petit, voyages à Singapour
Partenaire d’expatriation : Famille
Motif de l’expatriation : Travail
Blog https://www.yunso-paris.com/

 

Présentez-vous ?

Je suis Maxime Druez, j’ai 24 ans, entrepreneur et fondateur de la marque de shorts de bain, t-shirts et accessoires Yunso Paris. Je suis originaire de Paris, je pratique la natation, j’aime la cuisine et je m’intéresse énormément à la nature. Je suis aussi fondateur du webzine UNIVERSTYLE Magazine.

Quel est l’adresse de votre blog ?

Ma marque Yunso Paris : www.yunso-paris.com
Mon webmagazine Universtyle : www.universtyle.fr

Où vivez-vous actuellement ?

Actuellement je vis à Paris et Singapour, je me déplace de plus en plus à Singapour pour le travail principalement afin de développer ma marque Yunso Paris en Asie. Quand j’y suis j’y reste 1 ou 2 mois à chaque fois.

 

Votre vie avant votre expatriation

Comment était votre vie dans votre pays d’origine ?

A Paris, la vie est très différente par rapport à Singapour, J’ai bien sur mes habitudes, je vois régulièrement ma famille, mes amis, je sors beaucoup quand j’ai le temps. J’ai aussi un petit chien j’y suis très attaché.

Pour quelles raisons vous êtes vous expatrié ?

Je suis allé à Singapour notamment car une partie de ma famille vit déjà là bas à Serangoon Garden. Depuis tout petit je suis attiré par la culture asiatique et les habitudes de ces pays. Singapour est un vrai pays d’affaires idéal pour développer ma marque, c’est pourquoi j’ai choisi d’aller la bas. A chaque fois que j’y suis c’est une nouvelle aventure qui commence, avec de potentielles nouvelles rencontres. J’ai d’ailleurs fait mon premier défilé Swimwear en collaboration avec l’Université Nationale de Singapour. C’était un moment incroyable !

Votre vie à l’étranger

Comment s’est passé votre départ ?

Sur place, je suis bien accueilli par ma famille donc je n’appréhende pas le départ, ils ont déjà tout le confort et le nécessaire pour que je me sente bien.

Comment se sont passées les premières semaines sur place ?

Le plus compliqué était de lier des affinités avec des singapouriens, mais après la soirée de lancement de ma marque où j’avais convié les blogueurs locaux et la presse singapourienne, j’ai été surpris de voir que plus de 50 personnes étaient venus. La mode m’a permis de rencontrer très vite des personnes sur place qui partageaient les mêmes passions que moi. C’était beaucoup plus sympa pour moi ensuite, que ce soit pour sortir ou même pour parler.

Qu’est ce qui vous plaît dans votre vie à l’étranger ? Qu’est ce qui vous plaît moins ?

Singapour est une très belle ville, j’aime découvrir de nouveaux endroits. Niveau travail, j’aime la mentalité des asiatiques, ils n’hésitent pas à foncer, à t’écouter et à parfois prendre des risques pour voir ce que ça peut donner à l’avenir.

Par rapport à votre pays d’origine, qu’est ce qui est mieux ? Qu’est ce qui est moins bien ?

Pour sortir le soir et s’amuser, je préfère Singapour que Paris, il y a beaucoup plus d’endroits branchés pour faire la fête. Après il faut aussi ré apprendre à aborder les personnes car ce n’est pas du tout la même mentalité qu’en France.

 

Les caractéristiques de votre pays d’accueil

  • Le climat

Il fait très chaud, c’est même parfois étouffant car il n’y a pas d’air ! Mais au bout de quelques jours le corps s’adapte, heureusement que la majorité des pièces intérieurs sont climatisées sinon je ne pourrais pas tenir.

  • Le logement

Trouver un logement n’a pas été un obstacle pour moi car je vis chez mon oncle qui est déjà établi à Singapour.

  • La nourriture

C’est clair que la nourriture française est très différente de la nourriture asiatique, c’est d’ailleurs pour ça que à chaque départ j’emporte de la charcuterie et du bon fromage français dans ma valise car en Asie le fromage est très cher par exemple. Sinon, j’adore les dim-sum et les currys, j’adore tester de nouveaux plats dans les food center comme Shomp shomp à deux pas de chez moi, il y a plein de plats locaux et c’est vraiment pas cher.

Avez-vous des «habitudes» ?

Tous les jeudis soirs je me commande mon petit poulet au curry chez Shomp Shomp juste à côté de chez moi, délicieux et seulement 5 dollars.

Décrivez votre cadre de vie

C’est une belle maison à Serangoon Garden, un quartier résidentiel avec beaucoup de français car il y a le lycée français de Singapour à 10mn en voiture.

Racontez-nous une anecdote

Pour la soirée de lancement de ma marque Yunso Paris à Singapour qui s’est faite chez moi, j’avais fais un buffet français avec plusieurs produits du terroir français, j’avais ramené de la charcuterie, des fromages atypiques, différents camemberts français… et tous les invités ont joué le jeux de tout goûter même si ils ne connaissaient pas, ils ont eu des surprises!

Racontez-nous une journée typique

A Singapour, j’enchaîne les rdv la journée, souvent vers Orchad Road. Le soir, j’en profite pour découvrir les lieux de vie nocturnes et branchés.

Votre adaptation

Votre intégration a-t-elle été facile ?

Oui, car une partie de ma famille vivait. J’ai rapidement rencontré des gens super sympa qui m’ont tout de suite mis à l’aise !

Avez vous rencontré facilement les « gens du pays » ?

C’est pendant la soirée de lancement de ma marque que j’ai commencé à rencontrer des personnes super sympa ! J’avais fais un buffet français, ce qui avait beaucoup plus aux invités locaux.

Côtoyez vous d’autres personnes de votre pays d’origine sur place ?

Non.

Connaissez-vous la langue du pays ?

Je parle anglais.

 

Votre lien avec votre pays d’origine

Avez vous des contacts réguliers avec votre entourage resté dans votre pays d’origine ?

Il est très facile de communiquer même à des milliers de kilomètres, avec WhatsApp, FaceTime etc c’est très pratique ! Tous les soirs je fais fais un vidéo live avec ma famille restée en France.

Conclusion

Avez-vous des conseils pour les futurs-expatriés ?

Ne pas avoir peur de partir à l’aventure et être ouvert aux autres. Chaque rencontre peut apporter du positif.

Comment vous voyez vous dans le futur ?

Je ne sais pas vraiment, peut être que je vivrais à Singapour, peut être à Paris…Tout dépendra de mon travail si ma marque se développe en Asie.

 

Retrouvez Maxime sur son site

Le blog de Maxime : https://www.yunso-paris.com/

 

Remerciements

Merci à Maxime d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions et d’avoir partagé avec nous sa vie à Singapour !

Vous avez des questions ?

Si vous souhaitez poser des questions à Maxime sur son interview, n’hésitez pas à lui laisser des commentaires sous cet article. Il se fera un plaisir d’y répondre !

Vous souhaitez participer ?

Si vous souhaitez participer et partager votre expérience de vie à l’étranger, envoyez nous un petit message via le formulaire de la page Comment participer.